Tiger Woods explique son absence à l’Omnium des États-Unis

Spread the love

C’est pour ne pas nuire à ses possibilities de participer au 150e Omnium britannique que Tiger Woods a décidé de ne pas prendre half à l’Omnium des États-Unis en juin.
• À lire aussi: Des performances inégales pour Mackenzie Hughes
• À lire aussi: Tiger Woods, troisième membre du membership des athlètes milliardaires
«Le plan était de participer à l’Omnium des États-Unis, mais je n’étais pas succesful de faire physiquement», a déclaré l’ancien numéro 1 mondial, mardi, lors d’un entretien avec les médias présents au tournoi JP McManus Professional-Am, en Irlande.
«C’était physiquement inconceivable. J’ai eu quelques soucis avec ma jambe et cela aurait mis ma participation à ce tournoi en péril. Il n’y avait donc aucune raison de prendre ce risque.»
Cette année, le tournoi majeur disputé en Angleterre se déroulera au Outdated Course de St. Andrews. C’est à cet endroit qu’il a savouré deux de ses trois triomphes à l’Omnium britannique.
«C’est un Omnium britannique historique que nous allons jouer, a poursuivi Woods. Je suis assez chanceux de faire partie des anciens champions qui y ont gagné et je veux y rejouer. Je ne sais pas quand ils y retourneront un jour. Je suis encore succesful de jouer à un haut niveau et je veux tenter ma likelihood encore au moins une fois.»

Ne rien tenir pour acquis
Woods n’a pas pris half à un événement de la PGA depuis qu’il s’est retiré au terme de la troisième ronde du Championnat de la PGA, le 21 mai dernier.
L’Américain avait précédemment disputé le Tournoi des Maîtres en avril, prenant la 47e place avec un cumulatif de 301 (+13).
«Oui, ça en valait la peine. Ç’a été dur, a-t-il dit à propos de son retour à la compétition. J’ai eu des jours très durs et des jours où il m’a été très difficile de me lever du couch, mais c’est comme ça. Comme je l’ai déjà dit, je suis très reconnaissant de tout le soutien que j’ai reçu de mon équipe de traitement et de tous mes chirurgiens qui réparent ma jambe et en prennent soin.»
«J’ai mes deux jambes et je ne vais plus considérer cela comme acquis. Certaines personnes le font, mais celles qui ont frôlé la mort ou perdu un membre comprennent ce que je veux dire.»
Rappelons que le golfeur de 46 ans avait subi un accident de la route qui lui a notamment causé de graves blessures à la jambe droite en février 2021.

Leave a Reply

Your email address will not be published.