[PHOTOS] Une scène de crime perturbe l’ambiance des brunchs sur le Plateau-Mont-Royal

Spread the love

Des résidents et commerçants du Plateau-Mont-Royal, à Montréal, ont été terrifiés de tomber dimanche matin sur les dégâts causés par des projectiles dans leur quartier jusque-là épargné par la flambée de violence.
• À lire aussi: Encore des coups feu à Montréal
«Ça ne fait aucun sens d’entendre ça sur le Plateau. Normalement, c’est sécuritaire ici. Disons que ce n’est vraiment pas rassurant», lance Lana Ziller, une employée du commerce Péché Glacé. 

Picture Francis Pilon

Lana Ziller, une employée du commerce Péché Glacé

Mme Ziller, qui servait un café glacé à un shopper, venait tout juste d’apprendre que des coups de feu avaient été tirés à quelques mètres de son commerce. 
Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), l’événement a eu lieu durant la nuit de samedi à dimanche, vers 3h20, à l’intersection des avenues Papineau et Mont-Royal Est. 

Picture Agence QMI, Pascal Girard

Picture Agence QMI, Pascal Girard

Sur place, les policiers ont retrouvé des douilles au sol et des impacts de projectiles sur un immeuble et au moins un véhicule. Mais aucun suspect, ni victime, n’ont été remarqués sur les lieux. 

Picture Agence QMI, Pascal Girard

Fenêtre en éclats
Dimanche matin, la fenêtre en éclats d’une banque était toujours bien seen sur la rue Papineau. Plusieurs curieux, qui se rendaient à leur brunch dominical ou dans des commerces de l’avenue Mont-Royal, se sont arrêtés pour regarder les dommages.  

«C’est difficile de croire que ça passe à côté de chez moi. […] Je marche souvent ici le week-end quand je reviens des bars. J’aurais pu être là. J’ai surtout peur que ça devienne encore plus fréquent cet été», confie Marion Deblois, en route pour rejoindre des amis pour déjeuner sur une terrasse. 
Ali Dag et Kaya, du Resto Mega Pizza, se sont dit soulagés que personne n’ait été blessé durant les coups de feu qui ont été tirés à côté de leur commerce. 

«Si ça arrive une deuxième ou une troisième fois, là ça va m’inquiéter. Pour l’instantaneous, c’est la première fois dans le coin. On espère juste que ça ne continuera pas cet été», explique Ali Dag. 
«C’est troublant»
De son côté, le maire de l’arrondissement mentionne que «c’est troublant ce qui est survenu sur le Plateau». 

«Je tiens à rassurer les commerçants et les citoyens: leur sécurité est la priorité. Je suis en lien avec le poste de quartier [des policiers] et aucun compromis ne sera fait pour préserver la sécurité dans notre arrondissement», guarantee Luc Rabouin. 
Depuis le début de l’année, la violence armée dans la métropole fait rage principalement à Montréal-Nord, à Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles et dans Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. Le Plateau demeure toutefois un secteur relativement épargné par les fusillades jusqu’ici.

Vous avez des informations à nous partager à propos de cette histoire?
Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?
Écrivez-nous à l’adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Leave a Reply

Your email address will not be published.