Pas de coupons, mais des toilettes mobiles au Complexe Man-Favreau

Spread the love

Si la ministre fédérale Karina Gould a annoncé la mise en place d’un système de coupon pour mieux gérer les recordsdata d’attente de gens qui souhaitent obtenir leur passeport, la state of affairs a changé pour les citoyens qui patientaient sous la pluie au Complexe Man-Favreau à Montréal.
• À lire aussi: Les fonctionnaires invités à prendre congé malgré la crise des passeports
• À lire aussi: Passeport: Des doutes sur l’efficacité du nouveau système
• À lire aussi: Crise au bureau des passeports: la state of affairs pourrait perdurer jusqu’en octobre, selon le syndicat
Des centaines de personnes étaient toujours en queue, tout autour de l’édifice fédéral, jeudi matin. Aucun coupon n’a été remis jeudi matin, les brokers vont plutôt sortir à l’extérieur en priorisant les personnes selon leur heure de vol. 

«Ils vont sortir pour faire une priorité de triage pour les gens qui voyagent aujourd’hui. Il faut se calmer, ils vont sortir dans une minute. S’il vous plaît, restez dans les lignes pour qu’ils puissent traiter tout le monde», expliquait une agente de sécurité munie d’un porte-voix, en circulant pour s’assurer que tout le monde avait eu le message. 
Des citoyens impliqués prennent aussi la parole en tentant de soutenir les brokers de sécurité, donnant des directives, et en faisant des listes maison. 

seize d’écran | TVA Nouvelles

«J’étais là hier, j’étais là lundi, puis c’est catastrophique. Le système semblait aller bien jusqu’à ce que le contrôle soit perdu», déplore un citoyen qui tentait de s’impliquait dans l’organisation. 

seize d’écran | TVA Nouvelles

La plupart des gens en file ont dû braver la pluie forte au cours de la nuit, bonne nouvelle, des toilettes mobiles ont été installées pour leur faciliter l’attente. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.