Ouragan Agatha: fortes pluies à Cuba, deux morts et un disparu

Spread the love

LA HAVANE | De fortes pluies, liées au passage de l’ouragan Agatha, frappaient vendredi plusieurs provinces de Cuba et la capitale, avec un bilan officiel provisoire de deux morts, un disparu et des milliers d’habitants privés d’électricité.
• À lire aussi: Ouragan Agatha: 11 morts et au moins 33 disparus dans le sud du Mexique
«Des pluies intenses et fortes, ainsi que des orages, ont affecté les régions occidentale et centrale de Cuba avec des précipitations accumulées supérieures à 200 millimètres, et continueront le reste de la journée de vendredi et demain samedi», a indiqué l’Institut de météorologie de Cuba (Insmet).
Le phénomène est dû au passage de l’ouragan Agatha lundi au Mexique, rétrogradé mardi en tempête tropicale mais qui pourrait se réactiver en ouragan dans les prochains jours, alors qu’il est sorti sur l’Atlantique, selon le centre des ouragans de Miami.

Plusieurs quartiers de la capitale cubaine ont été touchés dont la vieille Havane et le centre, où un homme de 69 ans est décédé et un autre a été blessé, a indiqué le portail d’informations d’État Cubadebate.
L’État-major de la Défense civile a par la suite fait état d’un autre décès dans la province de La Havane, sans donner plus de détails.
Les médias d’État ont montré des pictures de sauveteurs évacuant des habitants dans des barques.

Dans la capitale, 40 effondrements de logements ont été recensés et environ 400 habitants ont été évacués, tandis que près de 2 000 autres ont quitté eux-mêmes leurs habitations pour se mettre à l’abri, ont informé les autorités dans une réunion de coordination des secours présidée par le premier ministre Manuel Marrero.
Au complete, 50 000 shoppers de la province de La Havane sont privés d’électricité, ont-elles précisé.

Dans la province de Pinar del Rio (ouest), également touchée par les inondations, un passant est tombé dans une rivière en crue et, selon les voisins, n’a pas réussi à en sortir, ont rapporté les médias d’État.
Les pluies «ont provoqué des inondations depuis la province de Pinar del Rio jusqu’à celle de Sancti Spiritus (centre) ainsi que dans l’île de la Juventud (sud)», selon l’Insmet.

La tempête devrait toucher la péninsule de Floride samedi.
La saison des ouragans débute chaque année le 1er juin et se termine le 30 novembre pour l’Atlantique nord, le Golfe du Mexique et les Caraïbes. L’institut de météorologie prévoit la formation de 17 ouragans cette saison, plus que la moyenne historique de 14 par an entre 1991 et 2020.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *