Olivier Le Jeune désigné personnage historique au Canada

Spread the love

Premier Noir soumis à l’esclavage en Nouvelle-France au début du XVIIe siècle, Olivier Le Jeune a été désigné mardi par Ottawa personnage d’significance historique nationale.  
L’annonce a été faite par le ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Steven Guilbeault, sur la recommandation de la Fee des lieux et monuments historiques du Canada. 
«Je suis honoré de commémorer l’significance historique nationale d’Olivier Le Jeune, dont les expériences en tant que première personne soumise à l’esclavage d’ascendance africaine au début du Canada illustrent les luttes des Canadiens noirs», a déclaré le ministre Guilbeault.
Déjà reconnu personnage historique au Québec en 2020, Le Jeune a eu un parcours sinueux dans sa vie, depuis sa naissance à Madagascar ou sur la Côte de Guinée, selon les archives, jusqu’à sa mort le 10 mai 1654 à l’âge de 30 ans. 
La vie de Le Jeune reste emblématique dans le récit historique, puisqu’elle donne à voir un aperçu du vécu des personnes soumises à l’esclavage, déshumanisées et dépouillées de leur identité en Nouvelle-France. 
La présence d’Olivier Le Jeune «sur le territoire qui allait devenir le Canada est un acte fondateur primordial de l’histoire afro-canadienne», a ajouté l’artiste hip-hop Aly Ndiaye, alias Webster, qui a proposé la candidature de Le Jeune.  
Les désignations historiques nationales constituent une halte mémorielle pour reconnaître les victoires et les difficultés qui ont forgé le Canada d’aujourd’hui et réfléchir sur la meilleure façon de bâtir une société plus inclusive pour les générations futures. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.