Les «Yotes» auront l’embarras du choix

Spread the love

Les Coyotes possèdent énormément de choix en vue du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) et le membership de l’Arizona a l’intention d’en faire bon utilization. 
Les «Yotes» parleront trois fois en première ronde, eux qui possèdent le troisième choix au whole, ainsi que les sélections des Hurricanes de la Caroline (obtenu du Canadien) et de l’Avalanche du Colorado. Ils seront également appelés à choisir quatre patineurs au deuxième tour de l’encan qui se déroulera à Montréal les 7 et 8 juillet. 
«Nous avons évalué tout ça et nous aimons ce qui sera disponible au repêchage», a affirmé le directeur général Invoice Armstrong samedi, lui dont les propos ont été rapportés par le lnh.com. C’est parfois un peu inégal, mais il y a de bons joueurs là-dedans. En raison de la profondeur, j’think about que nous profiterons de tous nos choix.»
«Notre objectif pendant tout ce repêchage est de trouver de la valeur. Nous allons respecter et accorder de l’significance à chaque choix. Nous n’allons pas dire : “J’ai quatre choix de deuxième ronde, je peux en gaspiller un.” Il faut faire semblant d’avoir un seul choix de deuxième ronde. Mais en même temps, il y a toujours des choices.»
Le DG des Coyotes pourra cependant se permettre de prendre un joueur qu’il apprécie plus tôt que prévu. Il a d’ailleurs raconté qu’il avait déjà été dans une state of affairs similaire en 2010, alors qu’il occupait les fonctions de dépisteurs chez les Blues de St. Louis.
«Nous avions le choix sûr en Jaden Schwartz (14e au whole) et nous avons couru le risque en choisissant [Vladimir] Tarasenko (16e), a-t-il dit. On peut faire quelque selected du style. Tout dépend des joueurs qu’on sélectionne au début, puis on peut aller de l’avant. Il y a certainement un sentiment différent quand tu possèdes de multiples choix. Tu abordes le repêchage d’une façon différente, sans aucun doute.»

Leave a Reply

Your email address will not be published.