Infrastructures stratégiques: la CDPQ et DP World investissent 6,3 G$

Spread the love

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et la firme DP World ont a annoncé lundi un investissement de 5 milliards $ US (6,3 G$) dans des infrastructures stratégiques aux Émirats arabes unis. 
Les deux associés investiront à égalité 2,5 G$ US dans trois actifs de DP World d’une valeur totale de 23 G$ US, à savoir le port de Jebel Ali, la zone franche de Jebel Ali et le parc industriel nationwide.
L’investissement se fera par l’entremise d’une nouvelle coentreprise dans laquelle la Caisse de dépôt détiendra une participation de 22 %, le reste de la transaction étant financé par une dette.
Ayant généré des revenus de 1,9 G$ US en 2021, les trois infrastructures stratégiques entièrement consolidées au sein du groupe DP World affichent un solide historique de croissance à lengthy terme.
Selon le bas de laine des Québécois, la première tranche de la transaction devrait être conclue au deuxième ou au troisième trimestre de 2022, et la clôture de la seconde tranche devrait avoir lieu au quatrième trimestre de 2022.
«Nous sommes heureux de renforcer notre relation de longue date avec cet opérateur de logistique et de chaîne d’approvisionnement de premier plan, en investissant dans une infrastructure commerciale stratégique qui joue un rôle essential dans l’économie mondiale», a indiqué par communiqué Emmanuel Jaclot, premier vice-président et chef des Infrastructures à la CDPQ.
«Les co-investissements de DP World et de la CDPQ ont connu beaucoup de succès grâce à la complémentarité de notre experience et de notre horizon d’investissement de lengthy terme», a mentionné Sultan Ahmed Bin Sulayem, président du groupe et chef de la path de DP World.

Leave a Reply

Your email address will not be published.